mercredi 12 octobre 2016

Beautiful de Christina Lauren

Titre : Beautiful Bastard T10 - Beautiful
Auteur : Christina Lauren
Editeur : Hugo Roman Collection New Romance
Prix : 17€

Disponible en format broché et numérique

Quatrième de couverture :
Une Britannique incontrôlable. 
Un homme écrasé par la responsabilité…

Mais aussi, une Chloé étrangement adorable, un Bennett perturbé, une Sara sur les nerfs, un Max juste comme vous l’aimez, une Hanna devenue tour opérateur, un Will en chef cuisinier, une Ruby ivre, un Niall content de lui, et George (oh, George), transformé en van de location …
Et vraiment beaucoup de vin.

Mon avis :
Ça y est… C’est la fin !

Je suis heureuse d’avoir lu ce dixième et dernier tome mais tellement triste de quitter l’univers de mes Beautiful.
Ils vont tous me manquer, cette bande de copains, cette grande famille, j’adorais lire leurs aventures et partager leur évolution au fur et à mesure des tomes.
L’aventure de ces personnages que je suis depuis maintenant trois ans s’achève…
Trois années d’immenses coups de cœur, de grands fous rires et de moments de pure émotion.

Ce dernier tome ne déroge pas à la règle, il est parfait, je ne pouvais pas imaginer une meilleure fin.
Christina et Lauren ont vraiment fait fort, ce tome est un de mes préférés avec Player.

Nous rencontrons Jensen, le frère d’Hanna, et meilleur ami de Will (Beautiful Player T5).
Il est célibataire depuis maintenant six ans, après que son ex-femme, Becky l’ai quitté après une relation de neuf ans et quatre mois de mariage.
Il ne veut plus prendre le risque de souffrir et de s’attacher aux niveaux émotionnel et sentimental même si dans le fond il ne rêve que de trouver « sa moitié », avoir une famille, des enfants… et enfin avancer et tourner la page de l’incompréhension de son histoire passée avec Becks…

Pippa, elle, est la meilleure amie de Ruby, la femme de Niall (Beautiful Secret T8) qui lui est le frère de Max (Beautiful Stranger T3).
Elle porte des couleurs vivent, elle est excentrique, elle parle trop, elle est pleine de vie.
Tout le contraire de Jensen, qui lui est calme, posé, stressé, bourreau de travail et surtout seul et casanier…

Leur rencontre est tout ce qui a de plus comique, j’ai adoré ce passage et j’en ris encore tellement c’était drôle.
Il y avait une chance sur un million pour qu’ils se recroisent et pourtant… Ils partent tous les deux en vacances pendant deux semaines avec Hanna et Will et Ruby et Niall pour faire un tour des vignobles de la côte.

J’ai beaucoup aimé leur histoire, on apprend à les découvrir au fur et à mesure des chapitres.
On est en première loge de leur romance.
On les regarde tomber amoureux l’un de l’autre sans que l’un des deux protagonistes n’en réalise le sens.

Leur romance est belle, mignonne, légère, sans complications, tout ce qui a plus normal.
Certes, il leur faut un peu de temps pour réaliser à quel point ils se sont attachés l’un à l’autre mais c’est tellement beau de les voir gamberger…  « elle vit à Londres, lui à Boston, comment vont-ils faire pour continuer à être ensemble, c’était une amourette de vacances sans plus… ect… » et finalement on assiste à l’une des plus belles histoires d’amour de la saga.

Une saga que je n’oublierai pas de sitôt et surtout que je relirai encore et encore sans jamais m’en lasser.

Mon coup de cœur reste pour Will, j’avoue avoir eu un coup de foudre pour ce personnage, et il s’est confirmé avec ce tome ci, même si Jensen et les autres ne sont pas mal dans leurs genres.

Conclusion :
Une saga qui mérite d’être lu. Des personnages plus qu’attachants. Des situations plus drôles les unes que les autres. Christina et Lauren sont des reines pour moi. J’ai hâte de découvrir leur prochain roman.


COUP DE COEUR
5/5


Extraits : 
« - Non. Mais j'ai passé tout le vol à côté d'une fille totalement timbrée qui m'a parlé d'un tour dans les vignobles. Je viens de paniquer en imaginant que l'univers aurait pu me jouer un très sale tour et qu'elle pourrait être l'amie qui nous accompagne. Pour être honnête, je préférais donner un coup de poing dans une porte ou manger une brique.
Ziggy glousse.
- Elle était dans le Londres-Boston ?
- Au début, elle était sympa et puis elle s'est mise à boire et ne s'est plus arrêtée de parler. J'aurais préférée voyager en économique, assis à la place du milieu. Seigneur rien que d'imaginer une semaine avec une fille pareille...
Ma soeur grimace avec sympathie.
Je lui avoue : 
- J'ai fait semblant de dormir pendant quatre heures. Tu sais à quel point c'est difficile ?
Une petite voix nous interrompt :
- Désolée de vous couper, mais Hanna, regarde : ma Pippa est ici ! 
Je me tourne et me fige.
Des yeux bleus pétillants croisent les miens, son sourire est ravi... et cette fois, sobre.
Attends.
Depuis combien de temps sont-elles là ?
Non.
Putain. »

« Est-ce cela que l'on ressent quand on rencontre l'âme-sœur ? Le mec en question élève-t-il la barre à un niveau si haut qu'on n'a plus envie de chercher ailleurs ? Jensen est beau, musclé et intelligent. Il est sexy et discret - il ne se dévoile pas facilement mais c'est un amant doué et attentif lorsqu'on se retrouve seule avec lui. Et... nous nous complétons. Je suis bavarde, il est réservé. Je suis excentrique, il est classique. Mais ensemble, ça fonctionne. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire